Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Nation, Agence immobilière PARIS 75012

« Ciao Italia ! »- Histoire de l’immigration italienne en France (à Paris 12ème)

Publiée le 29/04/2017

 

A l’heure où l’immigration est l’un des sujets brûlants de l’actualité politique, l’exposition « Ciao Italia ! » proposée au Palais de la Porte Dorée nous raconte cent ans d’une immigration italienne que l’on nous présente généralement sous ses aspects les plus positifs. Mais loin des images d’Epinal, l’immigration italienne en France fut, comme les autres, l’objet de contradictions, mêlant méfiance et bienveillance.

Une immigration massive

En 1861, c’est le « Risorgimento », soit l’unification de l’Italie. Et de manière assez paradoxale, c’est à l’heure de cette unité enfin trouvée que commence un exode massif, l’un des plus importants qui ait existé dans l’histoire de l’émigration. Avant la Première Guerre Mondiale, ce sont 14 millions d’Italiens qui quittent leur pays. Ils partent pour les Etats-Unis, l’Argentine et la France. Un ample mouvement migratoire qui trouve ses racines dans la pauvreté et s’arrêtera avec la croissance économique des années 1960. Dans l’hexagone, ils sont alors les étrangers les plus nombreux.

Dans l’hexagone, ils représentent la population étrangère la plus nombreuse.

 Une intégration pas si facile

Bien sûr aujourd’hui, l’immigration italienne en France est une chose qui semble aller de soi. Mais lorsque l’on se remet dans le contexte de l’époque, les choses ne furent pas aussi simples. Comme tous les émigrés, ces nouveaux venus soulèvent des émotions très contradictoires, allant de la méfiance à une sorte de fascination.  

 

Raconter l’histoire

C’est ce que nous propose  « Ciao Italia ! » dans une démarche qui se trouve être une première en France : rendre compte de l’histoire de l’immigration italienne sur un siècle. Très riche, elle rassemble près de 400 documents allant des objets de mémoire à des œuvres d’art en passant par des extraits de films ou encore des cartes géographiques, l’exposition ne témoigne pas seulement des difficultés d’intégration mais également de tout ce que les italiens apportèrent à la France, dans des domaines aussi divers que la presse, la religion, l’éducation, les jeux, le sport et bien sûr la gastronomie, les arts, la musique et le cinéma, dessinant le portrait de ces italiens qui ont contribué à faire de la France ce qu’elle est aujourd’hui, des maçons, ouvriers, artisans ou commerçants jusqu’à d’incroyables stars comme Lino Ventura, Yves Montand et bien d’autres.

Une exposition pédagogique mais chaleureuse à ne pas manquer !

 

« Ciao Italia ! – Un siècle d’immigration et de culture italienne en France (1860-1960) » - Exposition

Jusqu’au Dimanche 10 septembre – Du mardi au vendredi de 10h00 à 17h30. Les samedis et dimanches de 10h00 à 19h00.

Palais de la Porte Doée – Musée de l’Histoire de l’Immigration/Aquarium Tropical

293, avenue Daumesnil à Paris 12ème arrondissement.

 

Comment s’y rendre ?

En métro : ligne 8 (stations Michel Bizot et Porte Dorée)

En Vélib’ : stations face au 1 place Edouard Renard et avenue Daumesnil à Paris 12ème arrondissement.

 

 

Notre actualité