Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Nation, Agence immobilière PARIS 75012

Après la rive gauche, les piétons vont investir la voie Georges Pompidou.

Publiée le 21/06/2016

 

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes franciliens : la municipalité poursuit sa reconquête des berges de la Seine avec un projet d’aménagement piétonnier, rive droite cette fois. Il faut avouer que les enquêtes pessimistes propagées par les détracteurs de la fermeture à la circulation automobile des quais de la rive gauche, en 2013, ne se sont pas avérées avec peu ou pas de report vers les rues adjacentes et un allongement des temps de parcours négligeable.

Participez à l’enquête publique !
Il n’en fallait pas davantage à la mairie pour proposer de rendre aux piétons les 3,3 km qui relient le tunnel des Tuileries au bassin de l’Arsenal. Comme l’exige la loi, une enquête publique est donc lancée, jusqu’au 8 juillet, afin de permettre aux Parisiens de s’informer et, le cas échéant, de faire connaître leurs remarques sur un registre tenu à leur disposition à l’hôtel de ville du 12e arrondissement, du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h et les jeudis jusqu’à 19h30. Quoi qu’il en soit, Paris Plage laissera place à la rentrée à ce nouvel espace sans voiture.

Une liaison cyclable de la tour Eiffel à la Bastille !
Sont notamment prévues, pour occuper les 4,5 hectares ainsi libérés, des activités culturelles, sportives et touristiques tandis que les locaux situés dans les murs de fond de quai, aujourd’hui à l’abandon, seront dévolus à des exploitations de petite restauration. Et les cyclistes ont toutes les raisons de se réjouir puisqu’ils pourront relier la tour Eiffel à la place de la Bastille, en passant d’une rive à l’autre, grâce à 7 km de piste cyclable. Reste à savoir où se déporteront les 40 000 véhicules qui empruntent actuellement la voie Georges Pompidou…

Pour en savoir davantage sur l’aménagement des berges de la rive droite, cliquez ici.

Notre actualité